Vous vous trouvez ici: Page d'accueil
chercher

Joie

"Réjouissez-vous de tout ce qui sert à glorifier Dieu et à favoriser la paix et la bienveillance parmi les hommes."

John Wesley (1703 - 1791)

mercredi 03. mai 2017 15:02Il y a : 1 year
/ Catégorie : Du monde

La consécration de l’Évêque lesbienne ne respecte pas les textes de l’Eglise

La consécration d'une évêque lesbienne viole la constitution de l'Eglise, selon le verdict de la plus haute instance judiciaire de l'Église Evangélique Méthodiste (EEM).

L'Évêque Karen Oliveto (à gauche) s’exprime avec son épouse, Robin Ridenour (derrière Oliveto) avant une réunion du Haut Conseil Judiciaire de l’EEM à Newark, (New Jersey).

Cependant, l'évêque « n’est pas suspendue, » a déclaré le Haut Conseil Judiciaire dans son verdict 1341, jusqu'à ce que la procédure administrative ou judiciaire à son encontre soit terminée.

 

« En vertu du principe de la légalité établi de longue date, aucun membre ni entité ne peut violer, ignorer ou renier la législation de l'Eglise, » selon la décision rendue publique le 28 Avril. « Ce n'est pas licite pour le Collège des Évêques d'une Conférence Juridictionnelle ou Centrale de consacrer un évêque qui avoue pratiquer l’homosexualité. »

 

Les responsables de la Western Jurisdiction des États-Unis ont consacré la Révérende Karen Oliveto comme Évêque le 16 Juillet 2016. Résidant dans la région de Denver, elle est le leader épiscopal de la Région du Mountain Sky, qui regroupe le Colorado, le Montana, l'Utah, le Wyoming et une église en Idaho.

 

Une pétition de la South Central Jurisdiction au Haut Conseil Judiciaire a soulevé quatre préoccupations liées à la légalité de cette élection. Le Haut Conseil Judiciaire s’est déclaré compétent pour examiner sa requête « seulement en ce qui concerne la consécration d'une évêque déclarée homosexuelle » et a affirmé que le reste de la pétition lié à sa nomination, à son élection et à son affectation « est inappropriée. »

 

Le vote du verdict était de 6-3. Les membres du Haut Conseil Judiciaire, N. Oswald Tweh et Deanell Reece Tacha ont déposé un avis dissident commun selon lequel le conseil n'avait pas compétence sur la pétition. Le premier suppléant W. Warren Plowden Jr., qui représentait le membre du conseil Beth Capen, et le membre du conseil, Ruben T. Reyes, ont déposé un avis concordant et dissident.

 

Auteure : Linda Bloom, www.umc.org


Nouvelles

16.03.2018

Commission sur une voie à suivre: 5 choses que vous devez savoir

En tant que méthodiste, vous avez peut-être entendu parler de quelques-unes des choses qui se...

09.03.2018

DÉCOUVRIR CE QUE NOUS AVONS EN COMMUN

Des méthodistes de Suisse, de France et d’Afrique du Nord se réuniront à Bülach du 20 au 24 juin...

13.01.2018

« Église et société » rejette l’initiative « No Billag »

Le groupe de travail « Église et société » de l’Église Évangélique Méthodiste (EEM) recommande de...

United Methodist Church