Vous vous trouvez ici: Page d'accueil
chercher

Bonheur

"Le bien, sous quelque forme que ce soit, est une joie pour le chrétien – où qu’il le trouve auprès d’êtres humains. En tant que citoyen du monde, le chrétien se préoccupe toujours aussi du bonheur de tous les habitants de la planète."

John Wesley (1703 - 1791)

mercredi 08. mars 2017 08:36Il y a : 223 days
/ Catégorie : Du monde

Centre pour victimes de violences au Congo

Trois conférences de l'Eglise Evangélique Méthodiste (EEM) aux Etats-Unis ont décidé de s’associer pour créer un centre pour les femmes du Congo Est (République démocratique du Congo) qui sont victimes de violence sexuelle et de la guerre.

Femme congolaise

« Ce centre est une partie de mon cœur » a soutenu l’Evêque Gabriel Unda Yemba lors de la pose de la première pierre du centre « Mama Lynn Center, » du nom de l’épouse de l’évêque de la conférence du Tennessee. « Je suis l'homme le plus heureux parce que, chaque jour, ce projet devient une réalité. » a-t-il affirmé.

 

Les Conférences Annuelles du Tennessee, Memphis et California-Pacific de l'EEM travaillent en partenariat avec l'EEM de l'Est du Congo par le biais de « Congo Women Arise.»

 

« Congo Women Arise » construira un centre pour les femmes à Kindu où l'église locale apporte déjà un soutien physique, psychosocial et spirituel aux survivantes de la guerre. Les femmes pourront y acquérir des compétences génératrices de revenus telles que la cuisine, la couture, l’aide à la maternité et les services de garderie d'enfants pour assurer la viabilité de ces victimes.

 

Ce centre se veut être un lieu d'espoir et de transformation des vies pour beaucoup de villages et de communautés. La construction de ce centre est un prolongement des relations et de l’œuvre que chacune de ces conférences américaines a déjà établies avec la région épiscopale de l'est du Congo.

 

Une équipe de i'EEM des Etats-Unis se rendra en République démocratique du Congo en juillet pour aider à la construction de ce centre. Le clergé et les laïcs des trois conférences ont été invités à participer à cette mission. Des bourses ont été offertes aux jeunes adultes.

Les trois conférences ont recueilli les fonds nécessaires à la construction de ce centre tandis que la Jeunesse Méthodiste Unie à Kindu apporte ses compétences dans la fabrication des briques en soutien au programme. Un don anonyme de 150'000 $ à la fin de 2016 a permis de recueillir 350'000 $.

 

Dans la culture congolaise, les femmes sont le fondement de la famille, de l'église, du village et pourquoi de la société toute entière. Ces femmes sont les cibles de la guerre qui fait rage dans la région de l’Est du Congo. Elles sont victimes de problèmes physiques, sexuels, psychologiques, sociaux et domestiques. Les Femmes de l'EEM jouent un rôle de leadership clé dans le programme, car les survivantes redécouvrent leur propre valeur et réintègrent la société.

 

Plus d'informations : www.congowomenarise.org/mama-lynn-center/

 

Source : Judith Osongo Yanga, francophone.umc.org


Nouvelles

12.10.2017

Déjà 4500 inscriptions pour le festival „Réformaction“

Du 3 au 5 novembre 2017 la Fédération des Églises protestantes de Suisse (FEPS) organise en...

09.10.2017

Rencontre à mi-chemin

La commission « Aller de l’avant » de l’Église Évangélique Méthodiste mondiale (EEM) s’est réunie à...

05.10.2017

Journée d’étude sur la mort, l’espérance et la vie éternelle

Qu’est-ce qui nous aide aujourd’hui à vivre, sachant notre finitude ? Le christianisme connaît...

United Methodist Church