Vous vous trouvez ici: Page d'accueil / Nouvelles et publications / Nouvelles
chercher

Parole, silence

"J’ai rarement regretté d’avoir trop peu parlé, mais souvent regretté de l’avoir trop fait."

John Wesley (1703 - 1791)

Détail des nouvelles

lundi 01. septembre 2014 14:18Il y a : 4 yrs
/ Catégorie : De Suisse, Du monde

Célébration oecuménique pour les populations souffrantes d’Irak et de Syrie

Le 7 septembre 2014, la Communauté de travail des Eglises chrétiennes de Suisse (CTEC) et l’Alliance évangélique suisse invitent à une célébration de prière en signe de solidarité pour les minorités menacées et les populations persécutées de Syrie et d’Irak. Des représentants des Eglises chrétiennes se retrouvent à l’église catholique-chrétienne St Pierre et Paul à Berne.

Foto: iStockphoto.com/AWSeebaran

Mgr Charles Morerod pour la Conférence des évêques suisses et Gottfried Locher, président du Conseil de la Fédération des Eglises protestantes de Suisse, Matthias Spiess, secrétaire général de l’Alliance évangélique suisse ainsi que Mgr Isa Gürbü, archevêque de l’Eglise syriaque orthodoxe de Suisse y participent. La célébration est ouverte à tous.

 

Les chrétiens de Suisse prient pour les populations souffrantes d’Irak et de Syrie, pour les personnes déplacées ou déportées, pour celles qui sont blessées ou souffrent de la faim et ils se recueillent en mémoire des morts. « Au coeur de notre prière s’exprime le souci que nous nous faisons pour la populations de ces deux pays en guerre » déclare Rita Famos, présidente de la CTEC. « Les souffrances des populations irakienne et syrienne, notamment des chrétiens et des minorités religieuses nous incitent pour la première fois à nous réunir pour prier ensemble pour l’arrêt de la violence, pour la paix et la justice pour toutes et tous ».

« La communauté internationale doit faire stopper les terribles violences, le déplacement et les tueries non seulement des chrétiens mais aussi des jésides et de musulmans. Elle doit s’engager pour le retour des populations déplacées dans leurs villages. Les Etats ne peuvent pas accepter que des chrétiens, des jésides et d’autres minorités soient aujourd’hui contraints à l’exil », souligne Rita Famos. « La liberté religieuse est bafouée et nous voulons exprimer notre désaccord ». Les participants se retrouveront à la fin de la célébration pour former un cercle de silence sur la place de l’Hôtel de Ville (Rathausplatz). La célébration à laquelle sont aussi conviés des représentants des communautés islamiques de Suisse est publique.

 

La célébration oecuménique a lieu le dimanche 7 septembre 2014 à l’Eglise St Pierre et Paul, Rathausgasse 2 à Berne, de 16h 15 à 17h 15 environ.

 

Flyer

 

Source: www.feps.ch


United Methodist Church