Vous vous trouvez ici: Page d'accueil / Nouvelles et publications / Nouvelles
chercher

Foi

"La foi en Christ n'est pas simplement un acte de refléxion ou de raison, une morne acceptation, une chaîn de representations cérébrales - c'est und attitude du coeur".

John Wesley (1703 - 1791)

jeudi 05. décembre 2013 14:28Il y a : 5 yrs
/ Catégorie : De Suisse

Les Eglises protestantes doivent de plus en plus unir leurs voix

La Fédération des Eglises protestantes de Suisse (FEPS) a soumis le projet de nouvelle Constitution à ses Eglises membres, pour consultation. L’Eglise Evangélique Méthodiste (EEM), qui fait également partie de la FEPS, soutient les grandes lignes de ce projet de « communion protestante visible » en Suisse.

Assemblée des délégués de la FEPS, à l’automne 2013. Au premier rang, la surintendante de l’EEM, Claudia Haslebacher.

La Commission pour les questions théologiques et ecclésiastiques de l’EEM a examiné, sous la houlette de l’évêque Patrick Streiff, le projet de Constitution de la FEPS et transmis sa prise de position à ce sujet à la FEPS. Elle salue l’objectif fondamental de « collaboration accrue » et de « renforcement de la communion d’Eglises », écrit-elle. L’EEM soutient « tous les efforts visant à promouvoir l’unité des Eglises ». Elle considère en outre le fait que les Eglises protestantes de Suisse expriment de plus en plus une seule et même voix au sein de l’opinion public comme un objectif éminemment important. L’idée de doter la communion des Eglises protestantes d’une présidence forte qui prenne position en leur nom lui paraît juste. Enfin, il semble « pertinent », aux yeux de la commission, de confier cette fonction à un pasteur ordonné, femme ou homme.

 

Concernant l’organisation concrète de la nouvelle Constitution, la commission de l’EEM s’interroge néanmoins sur plusieurs points. Selon elle, la forme de la nouvelle Eglise protestante en Suisse (EPS) n’est pas claire, en ce sens que l’on ignore s’il s’agit d’une « Eglise » ou d’« une communion d’Eglises ». La commission privilégiant le concept d’une « communion d’Eglises plus contraignante au sein de laquelle des Eglises indépendantes cheminent ensemble dans une unité croissante », elle considère que le nom d’« Eglises protestantes en Suisse » serait plus approprié. Elle refuse par ailleurs que l’autonomie de l’EEM puisse être restreinte par les décisions du synode de l’EPS. « L’obligation première de l’EEM en Suisse est celle qui l’engage envers la United Methodist Church », souligne ainsi la commission.

 

Informations complémentaires  sur le projet de Constitution de la FEPS

 

Auteur: Barbara Streit-Stettler

Traduction: Barbara Mazotti


RSS NEWS FEED

Pour vous abonner au RSS News Feed de l’EEM, veuillez cliquer ici:
RSS News Feed

United Methodist Church