Vous vous trouvez ici: Page d'accueil / Nouvelles et publications / Nouvelles
chercher

Abnégation

"Le Christ t’indiquera ta place et ton rang, qu’il soit élevé ou plus modeste, qu’il te convienne ou que tu en souffres. Estime-toi satisfait de ce que le Christ décide des deux, de ton travail et de ta situation, qu’il dispose de toi de toute façon."

John Wesley (1703 - 1791)

vendredi 28. mars 2014 17:36Il y a : 4 yrs
/ Catégorie : De Suisse

Les soins aux personnes âgées sous la loupe de la Conférence Femmes de la FEPS

Comment alléger le fardeau des femmes qui prennent soin de proches âgés ? La Conférence Femmes de la Fédération des Eglises protestantes de Suisse s’est penchée lundi 24 mars sur la question des soins à domicile des seniors. Après avoir entendu les analyses du sujet par les deux expertes invitées, les quelque 50 déléguées venues de toutes les régions de Suisse ont pu échanger leurs expériences et découvrir les projets de leurs consœurs.

Les personnes qui prennent soin d’un parent âgé doivent souvent être disponibles 24h sur 24, sept jours sur sept et douze mois par an, a rappelé Pasqualina Perrig-Chiello, professeure en psychologie à l’Université de Berne, conférencière invitée à la Conférence Femmes. Dans la majorité des cas, ce sont des femmes, a souligné Regine Munz, privat-docent en théologie systématique à l’Université de Bâle et aumônière en psychiatrie, invitée à donner la deuxième conférence de la journée.

Selon une étude publiée en 2012 par Pasqualina Perrig-Chiello et François Höpflinger, un conjoint soignant à domicile son épouse ou son époux fournit en moyenne quelque soixante heures de soins par semaine, un enfant qui soigne un parent y consacre entre vingt et trente heures. Ces soignants bénévoles n’ont en outre que rarement quelqu’un qui prennent le relais en cas de besoin, à part les fils qui peuvent compter sur une conjointe pour les seconder.

C’est pourquoi les soignants de proches âgés courent un fort risque de surmenage, physique et psychique, voire une dépression, en particulier la génération « sandwich », entre 40 et 60 ans, qui s’occupe à la fois de ses parents et de ses enfants, a souligné Mme Perrig-Chiello. Et le problème ne risque pas de s’effacer vu que la Suisse a l’espérance de vie la plus élevée au monde et que ses habitants désirent vivre chez eux le plus longtemps possible.

 

Face au surmenage des proches soignants, de plus en plus de familles suisses ont donc recours à une aide à domicile privée. Ces aides sont très souvent des femmes originaires des pays d’Europe de l’Est, qui acceptent de travailler à des conditions bien en-dessous de la moyenne suisse, voire abusives.

Tant ces abus que le surmenage des personnes qui prennent soins d’un proche sont problématiques et doivent être thématisé dans l’Eglise, ont conclu les participantes à la Conférence. Concrètement, les groupes de bénévoles qui prennent pour quelques heures le relais d’un proche soignant pourraient être multipliés dans les paroisses. Les projets alternatifs de vie en commun dans le grand âge, qui respectent à la fois le besoin à la vie privée et le besoin de soins, doivent également être encouragés.

Lors de la partie administrative de la Conférence Femmes du 24 mars à Berne, les déléguées ont élu Monika Hirt Behler au comité. Présidente du Conseil d’Eglise de Zoug jusqu’à 2013, Mme Hirt Behler est actuellement étudiante en théologie à l’Université de Zurich.

 

Fondée le 7 juin 1999, la Conférence Femmes se compose de 45 membres disposant du droit de vote, et provenant de divers domaines, comme les Femmes protestantes en Suisse FPS et la communauté d’intérêts des théologiennes féministes. Lieu d’échange et de connexion pour les organisations qui y sont réunies, la Conférence Femmes traite de thèmes ecclésiaux et de politique sociale du point de vue des femmes. Elle transmet thèmes et demandes à la Fédération des Églises protestante de Suisse et les met en œuvre dans la politique ecclésiale. La prochaine Conférence aura lieu le 27 octobre 2014 à Berne.

 

Source: FEPS


RSS NEWS FEED

Pour vous abonner au RSS News Feed de l’EEM, veuillez cliquer ici:
RSS News Feed

United Methodist Church