Vous vous trouvez ici: Page d'accueil / Nouvelles et publications / Nouvelles
chercher

Epreuves

"Les épreuves ne sont rien d’autre que des bénédictions déguisées."

John Wesley (1703 - 1791)

jeudi 11. avril 2013 16:22Il y a : 6 yrs
/ Catégorie : Du monde

Le COE rend hommage à Emilio Castro

Éminent œcuméniste de la seconde moitié du 20e siècle, le pasteur Emilio Castro a reçu les hommages du Conseil œcuménique des Églises (COE) pour «ses efforts inlassables en vue d’associer la foi et la spiritualité chrétiennes à un engagement radical en faveur des luttes pour la justice.»

Emilio Castro, en 1985 (COE, Peter Williams)

Emilio Castro, pasteur méthodiste et théologien uruguayen, avait été secrétaire général du COE de 1985 à 1992. Il est décédé le 6 avril à Montevideo (Urugay) à l'âge de 85 ans.

Quittant ses fonctions à l'Église méthodiste d'Uruguay, le pasteur Castro était entré au COE en tant que directeur de la Commission de Mission et évangélisation (CME) en 1973.

 

«En tant que directeur de la CME, Emilio Castro a ouvert la voie à la participation active des Églises d'Europe de l'Est dans la vie du Conseil», a déclaré le pasteur Olav Fykse Tveit, secrétaire général du COE.

«Il a donné une impulsion essentielle à la production de Mission et évangélisation – Une affirmation œcuménique, considéré comme la déclaration du Conseil œcuménique des Églises la plus importante et la plus exhaustive sur la mission, adoptée en 1982 après de longues discussions avec les Églises du monde entier», a affirmé le pasteur Tveit.

«Je souhaiterais mentionner les grandes contributions du pasteur Castro aux travaux du COE sur la mission de l'Église, la justice et la paix, en tant que véritable vocation de l'Église. À la session du Comité central du COE qui m'a élu secrétaire général, mais aussi par la suite, il m'avait fermement encouragé et s'était montré optimiste pour l'avenir du mouvement œcuménique», a-t-il ajouté.

 

L'héritage d'Emilio Castro honoré

 

Le pasteur Walter Altmann, président du Comité central du COE, a exprimé sa peine suite au décès du pasteur Castro. «Le pasteur Castro était l'un des plus remarquables responsables œcuméniques d'Amérique latine. Prédicateur éloquent, il pouvait établir un lien entre l'appel à la mission et l'engagement social de manière convaincante.»

 

L'évêque anglican Julio Murray, président du Conseil des Églises d'Amérique latine (CLAI), a envoyé un message de condoléances à la famille du pasteur Castro: «La conduite et la vision prophétique du pasteur Castro ont encouragé le mouvement œcuménique à créer le CLAI en lui donnant pour but d'offrir une voix commune forte aux Églises évangéliques pour dénoncer les causes de la pauvreté et les violations des droits de la personne sur ce continent.»

«Emilio nous laisse un héritage fort, non seulement par son attitude remarquable, mais aussi par son engagement personnel et pastoral en faveur d'une Église renouvelée, ouverte et plurielle qui œuvrerait pour les exclus», a indiqué Juan Abelardo Schvindt, ancien secrétaire général de l'Église évangélique du Rio de la Plata.

 

 

Emilio Castro laisse derrière lui deux enfants, Ruth et Emilio, et leur famille.

 

Source: COE, www.oikoumene.org


RSS NEWS FEED

Pour vous abonner au RSS News Feed de l’EEM, veuillez cliquer ici:
RSS News Feed

United Methodist Church