Vous vous trouvez ici: Page d'accueil / Nouvelles et publications / Nouvelles
chercher

Parole, silence

"J’ai rarement regretté d’avoir trop peu parlé, mais souvent regretté de l’avoir trop fait."

John Wesley (1703 - 1791)

mardi 19. avril 2011 11:27Il y a : 7 yrs
/ Catégorie : D'Europe

Les communautés méthodistes deviennent multiculturelles en Italie

Les réfugiés qui tentent de venir en Europe à la suite des troubles en Afrique du Nord, replacent les pays méditerranéens comme l'Italie sous les projecteurs. Ce n’est pas seulement depuis ces dernières semaines seulement que l'Italie est devenue un pays d'entrée de nombreux immigrants venus du monde entier. C'est déjà le cas depuis un certain temps déjà - et cela a également un impact sur l'Eglise méthodiste en Italie.

Dans la seconde moitié du 19ème siècle, des missionnaires méthodistes de Grande-Bretagne sont venus en Italie. Leur engagement a abouti à la fondation des premières communautés dans le Nord. Au fil du temps, le mouvement s'est étendu vers le Sud. S'ensuivent des années de débuts prometteurs, mais ce fut aussi une époque très difficile sur le plan politique et économique. 

L’union fait la force

Mais le témoignage et le ministère de l'Église ne se sont pas arrêtés là. Depuis 1979, les Églises vaudoises et méthodistes se sont unies. Cela leur permet de maintenir leur indépendance, administration et organisation respectives - en même temps qu’elles peuvent procéder à l’échange de leurs pasteurs, ouvrir un centre de formation théologique commun et travailler ensemble à la mise en œuvre de programmes socio-diaconaux tout comme assurer une présence dans les médias.

De nombreuses cultures

Les quelque 50 églises méthodistes en Italie avec environ 5.000 membres et amis prennent ces dernières années un caractère de plus en plus multiculturel. Ce sont des lieux où les gens peuvent trouver de l'aide et exprimer leur louange à Dieu dans de nombreuses langues. Pour permettre à un prédicateur laïque et aux responsables de l'église de se former pour leur travail dans cet environnement particulier, un cours de formation bilingue (anglais / italien) a été lancé dans le nord du pays. Les étudiants sont formés pour le ministère et la direction de l’église, tout comme pour construire des ponts entre les différentes culturesLe cours interculturel de prédicateur laïque - ainsi que 33 autres projets au Portugal, à l’Est de l'Europe centrale, les États baltes et en Eurasie - sont pris en charge par le Fonds pour la mission en Europe. Ce fonds a été créé il y a 20 ans comme un instrument de solidarité entre l'Occident et l'Orient.

Travailler ensemble

Connexio travaille en étroite collaboration avec le Fonds pour la mission en Europe et reprend dans sa propre liste un certain nombre de projets en Europe centrale et méridionale.

 

Source: Urs Schweizer


RSS NEWS FEED

Pour vous abonner au RSS News Feed de l’EEM, veuillez cliquer ici:
RSS News Feed

United Methodist Church